Responsabilit socitale et dveloppement durable

English (United Kingdom)

À propos de la boussole

La Boussole de la durabilité est un outil de sensibilisation développé sous la forme d’un jeu-questionnaire qui s’adresse aux dirigeants de PME. Elle évalue l’orientation entrepreneuriale des PME et leurs pratiques de durabilité, tant environnementales que sociales et communautaires.

matrice durable

Créée par des universitaires du Laboratoire de recherche sur le développement durable en contexte PME de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), la Boussole de la durabilité s’appuie sur des travaux de recherche internationaux.

Toutes les questions sont tirées du questionnaire « Enquête sur l’intégration du développement durable en contexte PME : une comparaison internationale ». Pour aller plus loin, vous pouvez d’ailleurs participer à cette enquête internationale et vous comparer à d’autres PME possédant des caractéristiques semblables à celle de votre organisation.

Le questionnaire « Enquête sur l’intégration du développement durable en contexte PME : une comparaison internationale» a été créé par Jean-Marie Courrent, directeur de l’Observatoire du développement durable en PME de l’Université de Montpellier 1 (France), Martine Spence, doyenne associée de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa, et François Labelle, directeur du Laboratoire DD-PME à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

 

le jeu-questionnaire

Dans sa version jeu-questionnaire, la Boussole de la durabilité révèle l’orientation de votre PME en 10 minutes et 33 questions sur ses pratiques sociales, environnementales et entrepreneuriales.

aller de l’avant…

avant de partir

Vous voulez en savoir plus avant de vous lancer dans l’exercice ? Les dimensions de la durabilité évaluées par le jeu-questionnaire vous sont présentées dans un format pratique pour la planification.

dimensions...

La Boussole de la durabilité génère quatre profils d’entreprise, chacun révélant une attitude particulière envers le développement durable et la responsabilité sociétale.

Ces quatre profils ont été validés par une vaste enquête auprès de PME québécoises.

Prenez connaissance des quatre profils : la PME traditionaliste, la PME stratégique, la PME militante et la PME réactive.

Reconnaissez-vous votre situation ? Il est fort possible que votre entreprise possède des caractéristiques associées à différents profils, selon les contextes auxquels elle fait face.

Curieux d’en savoir plus ? Complétez le jeu-questionnaire (si ce n’est déjà fait !)
Puis participez à l’enquête internationale et recevez les résultats du groupe témoin de 350 PME vous permettant de vous comparer

 

Les attitudes de la durabilité
Cliquez sur l’orientation qui vous intéresse.

La traditionaliste

La stratégique

La réactive

La militante


La traditionaliste.

reusltat« L’unique responsabilité sociale de l’entreprise est d’accroître ses profits ».

La célèbre déclaration de l’économiste Milton Friedman en 1970 résume bien l’objectif principal de votre entreprise. La mise en œuvre d’actions de développement durable ? Oui, pourquoi pas ? Mais seulement si ces pratiques assurent une rentabilité accrue.

Vous savez que les économies d’énergie, le recyclage et le contrôle des pertes peuvent procurer des avantages économiques (réduction de coûts, motivation des employés, image, ouverture de nouveaux marchés, etc.) à court ou moyen terme. Mais vos pratiques de développement durable sont loin d’être au centre de votre stratégie. Vous considérez les coûts sociaux et environnementaux comme des externalités.

Votre principal objectif demeure l’amélioration du profit et la croissance de l’entreprise. Pour accroître les profits de votre PME, vous n’hésitez pas à prendre des risques. Vous êtes proactif, oui, mais les aspects du développement durable ne font pas partie de vos références.

Vous répondez toutefois « présent ! » lorsque les avantages économiques du développement durable vous sont démontrés.


La stratégique.

reusltatVotre entreprise vit et croît par l’innovation et par la saisie des opportunités. Son credo ? Se trouver toujours un pas en avant, jamais à la remorque.

Vous vous intéressez donc au développement durable, flairant là la possibilité d’un avantage concurrentiel et d’un positionnement qui vous démarque. Votre stratégie passe par le développement et la commercialisation de produits et de services innovants contribuant directement aux cibles du développement durable. C’est ainsi que votre entreprise se différencie.

Votre PME est prête à assumer des risques importants pour identifier les nouvelles opportunités qu’offre le développement durable. Généralement proactive sur les nouveaux marchés, votre PME est capable de saisir les occasions d’affaires associées aux enjeux environnementaux et sociétaux.

Vous possédez sans doute une politique environnementale, peut-être même une certification qui atteste de votre engagement envers les pratiques environnementales. Il est aussi possible que vous soyez membre d’une association environnementale ou d’un réseau intéressé par les questions de développement durable. Bref, vous maintenez un haut degré d’engagement envers l’amélioration des pratiques environnementales et sociales.

Votre participation au développement durable est bien réelle.


La réactive.

reusltatLes pratiques de développement durable de votre entreprise se limitent au strict minimum, encadrées par la réglementation.

Il faut bien respecter les lois, vous en convenez, mais le développement durable ne vous intéresse pas vraiment.

Votre principale préoccupation est la survie, plutôt que la croissance ou le développement. Vous voulez réussir mais la performance commerciale n’est pas non plus un objectif. Avant tout à la recherche de stabilité, d’autonomie financière et d’indépendance décisionnelle, votre entreprise ne se trouve sans doute pas en position de prendre des risques. Dans une telle situation, vous croyez que votre PME ne peut pas se permettre les innovations du développement durable.

La vérité, c’est que vous possédez peu de connaissances sur le sujet. Votre entreprise adopte une attitude plutôt conservatrice en toute chose. Pourtant, vous faites peut-être du développement durable sans le savoir ! Sans certification environnementale ou sociétale et sans participation à un réseau intéressé par la question, vous n’êtes pas en mesure d’évaluer vos pratiques.

Des actions de responsabilité sociale pourraient, sans vous bousculer, contribuer à la stabilité de votre PME.


La militante.

reusltatLe développement durable, voilà votre raison d’être.

Contribuer à la protection de l’environnement naturel et au développement social de votre communauté se trouvent au cœur de votre plan d’affaires. Établir et entretenir des relations de confiance avec vos parties prenantes constituent une priorité. Vos principales motivations sont votre sens du devoir et une certaine idée du rôle des entreprises dans la société.

Vous visez la pérennité de votre organisation plutôt que sa croissance à tout prix. Mue par des objectifs sociaux et environnementaux, votre entreprise est guidée par la philosophie du développement durable. Avec une telle approche, entreprendre des actions sociales et environnementales ne représente pas des coûts. Et si respecter vos valeurs ralentit le développement de l’entreprise ou entraine une performance économique moindre, eh ! bien, vous l’acceptez.

Votre haut degré d’engagement envers l’amélioration des pratiques environnementales et sociales est manifeste.

Vous êtes un acteur convaincu du développement durable.

le jeu-questionnaire

Da sa version jeu-questionnaire, la Boussole de la durabilité révèle l’orientation de votre PME en 10 minutes et 33 questions sur ses pratiques sociales, environnementales et entrepreneuriales.

aller de l’avant...

comparer votre PME

Pour bien vous situer, Vigie-PME utilise un instrument précis. Après le jeu-questionnaire, utilisez la Boussole de la durabilité des professionnels et comparez votre entreprise à 350 organisations.

aller plus loin...

les collaborateurs

les partenaires financiers

Vous êtes ici La boussole À propos de la boussole Benchmark1 Quatre orientations